L’impact de notre alimentation sur le sommeil et l’endormissement.

 In Non classé

Notre repas du soir a un impact sur notre sommeil. Il est recommandé de manger ni trop léger afin d’éviter cette petite faim nocturne qui pourrait nous réveiller, ni trop lourd car le processus de digestion peut ralentir l’endormissement. L’heure du repas, sa consistance, sa composition, sont des points important à ne pas négliger.

   

Avant toute chose, il faut bannir les repas rapides «pris sur le pouce». Le repas du soir doit être tranquille et apaisant, de cette façon, il sera toujours plus bénéfique. Il est préconisé de le consommer environ trois heures avant de se mettre au lit, afin que le gros de la digestion soit passé.

     

Quelques habitudes alimentaires sont à privilégier et d’autres à bannir. Pour ne pas entraver le sommeil, il est recommandé d’éviter l’alcool et la caféine. L’alcool peut favoriser l’endormissement chez certaines personnes, mais bien souvent sa consommation provoque des micro-réveils sans que nous en ayons conscience et de ce fait le sommeil est de mauvaise qualité et non-récupérateur. La caféine exerce ses effets sur le cerveau jusqu’à six heure après sa consommation, il est donc recommandé d’éviter le thé, les sodas, le chocolat et bien entendu le café après le milieu de l’après midi.

Recent Posts

Leave a Comment